Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Informations Cours de Danses Orientales avec Sorahia (Soraya)

Publié le par SORAHIA

La Danse Orientale :
 (El Raqs el sharqi) 

.

C’est au 19ème siècle, durant l’expédition de Bonaparte en Egypte que pour la première fois on utilisa le terme de « danse du ventre ». En effet, seuls les mouvements du bassin, des hanches ainsi que du ventre parfois dénudé de ces fameuses almées ou ghawazi ne retinrent l’attention de ces soldats en quête d’exotisme.

 

La danse orientale va connaître une évolution sans précédent dans toute son histoire à partir du début du 20ème siècle. Une femme d’origine syro-libanaise, nommée Badia Masabni entrepris d’ouvrir le plus grand  casino au Caire, le « Casino-Opera », offrant des spectacles de qualité à un public colonial, touristique, et à l’aristocratie égyptienne.

 

Badia Masabni envisagea de développer une danse plus sophistiquée, et plus raffinée que la danse des ghawazi et des almées, en utilisant des éléments nouveaux tel un décor somptueux, une plus large utilisation de l’espace, un vocabulaire technique plus riche, (inspiré du folklore ainsi que des bases de danse classique) l’introduction du voile et du costumes deux pièces à sequins, inspirés tous deux du style hollywoodien.

 

Ainsi naît le Raks Sharki, que l’on traduit par « danse  orientale », danse inspirée de l’orient et de l’occident, beaucoup plus riche et plus technique son ancêtre Raks Baladi (danse populaire ou citadine).

 

Les années 30-40 constitueront l’age d’or de la danse orientale en Egypte. De célèbres artistes comme Samia Gamal et  Tahia Carioca  firent leurs premiers pas au « Casino-Opera »  et rendirent célèbres la danse orientale également grâce aux comédies musicales.

(Caroline Châtel)
*********************************************************

Commenter cet article

Mélanie Baladi 13/08/2017 18:59

Il y aurait tellement à dire sur la danse orientale... mais merci pour ce bref aperçu!